Rassemblement  - ACTE 8  Les Gilets Jaunes ne lâchent rien ! - Samedi 5 janvier 2019

Le rendez-vous sur Paris est devant l'Hôtel de Ville à 14h

 

Sosmanif.info vous informe d'un nouveau rassemblement le samedi 5 janvier 2019 du mouvement citoyen « Les gilets Jaunes ». Une manifestation a été déclarée par Priscillia Ludosky auprès de la préfecture de police pour 14h à l'hôtel de ville de Paris. Le parcours se terminera devant l'Assemblée Nationale.

Le site officiel des Gilets Jaunes : ICI - Groupe Facebook : Les Gilets Jaunes Officiel - La France énervée  - 4 points soumis à référendum - Compteur Officiel Oui au R.I.C -

Le site Sosmanifs.info n'appel pas à la violence durant les rassemblements des Gilets Jaunes, mais à une attitude pacifique et responsable.

L'avocat Philippe de Veule a lancé un collectif « Les robes noires et les Gilets Jaunes » pour venir en aide aux victimes d'arrestations arbitraires, de violences policières, notamment des tirs tendus de flash-ball.  Contact : ICI - Groupe Facebook : ICI

 

 

Rassemblement Acte VII  : Samedi 5 janvier 2019 - Hôtel de Ville - 14h

 

Rassemblement  : Samedi 29 décembre 2018 - 5 gros points de rassemblement : Lille, Paris, Lyon, Toulouse, Marseille

D'autres rendez-vous sont prévus en province : Bordeaux (13h - Place de la Bourse) Nancy (13h - Place de la République), Nevers (14h - Lieu non défini), La Rochelle (14h - Place de Verdun).

Appel d'offre du gouvernement Macron : flash-Balls multi-coups

Le lendemain de l'Acte 6 des Gilets Jaunes, le gouvernement Macron fait un appel d'offre pour s'équiper de flash-balls multi-coups au Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics sous l'avis N°18-179674 du 23 novembre 2018. source : BOAMP.fr

Florian Philippot du parti politique Les Patriotes a déposé à l'INPI la marque « Les Gilets Jaunes » le 30 novembre 2018 à la veille de l'acte III en vue des élections Européennes 2019. Une tentative de récupération politicienne digne de la mentalité ultra-libérale du C40.  Source : L'Opinion - Jeudi 27 décembre 2018.

 

Rassemblement  - Acte 6 : Samedi 22 décembre 2018 - Les Gilets Jaunes bloquent les frontières & défilent dans Paris

La mobilisation de l'Acte 6 dans Paris : ICI

Éric Drouet l'un des fondateur des #GiletsJaunes a été interpelé rue Vignon vers 14h30
 

 

Témoignage de l'arrestation d'Éric Drouet - Source : RT France - 22 décembre 2018

Depuis hier soir 22 décembre 2018, les chaînes info passent en boucle trois policiers motards violement agressés. Sauf que les 15 premières secondes sont coupées. On peut s'apercevoir que l'un des motards balance une grenade lacrymogène dans une foule de gilets jaunes qui défilaient pacifiquement sur les Champs-Élysées. Certes il faut condamner les violences faites sur les policiers par des casseurs. Reste à savoir si l'IGPN fera une enquête sur cet évènement... A suivre ? Réaction de la CGT Police 75 à travers un communiqué de presse le 24/12/18.

 

 

Source : Clément Lanot (YouTube)

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d'améliorer votre expérience utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés : OK - Info Cookies                                                              

La déclaration délirante sur Twitter de Benjamin Griveaux :

 « Donc, «on» lynche des policiers, «on» chante la quenelle de Dieudonné à Montmartre, «on» reprend les codes des années 30 pour renverser la République, «on» décapite l’effigie du président... Derrière ces «on », un seul visage, lâche, raciste, antisémite, putschiste. Stop. » Benjamin Griveaux - Porte Parole du Gouvernement - Samedi 22 décembre 2018 (Source Twitter )

38 600 manifestants dont 2000 à Paris (Source : Ministère de l'Intérieur)

300 000  manifestations à 19h (Source : Syndicat France Police / Policiers en colère )

220 interpellations dont 81 garde à vue (Source Ministère de l'intérieur)

Sosmanif.info vous informe d'un nouveau rassemblement le 22 décembre 2018 du mouvement citoyen « Les gilets Jaunes ». L'Avenue des Champs-Élysées serait délaissée pour un objectif européen : blocage des frontières le 22 décembre 2018.  Le site officiel des Gilets Jaunes : ICI - Groupe Facebook : Les Gilets Jaunes Officiel - La France énervée  - 4 points soumis à référendum - Compteur Officiel Oui au R.I.C -

Depuis le 1er blocage des Gilets Jaunes du 17 novembre 2018, ce mouvement citoyen c'est scindé en plusieurs groupes notamment sur Facebook. Sosmanif.info relais les initiateurs de ce mouvement (Eric Drouet & Priscillia Ludosky, Maxime Nicole), même si je ne partage pas toujours les points de vue.

Phil Marso - 12 décembre 2018

Castaner compare les gilets jaunes aux Talibans

La sculpture « La main jaune » (Châtellerault) aurait été endommagée en marge de l'évacuation du rond-point des Gilets Jaunes . Voilà ce que répond notre Ministre de l'Intérieur :

« On oublie la liberté de création, on oublie au fond la liberté tout simplement. Et on l'a vu dans notre propre Histoire. On a vu comment les Talibans* ont attaqué les bouddhas géants de Bâmiyân, c'était en mars 2001. » Christophe Castaner (Source : Assemblée Nationale - 18 décembre 2018). Réponse des Gilets Jaunes locaux (Source : Nouvelle République - 16 décembre 2018)

Le site Sosmanifs.info n'appel pas à la violence durant les rassemblements des Gilets Jaunes, mais à une attitude pacifique et responsable.

« Qu'ils viennent me chercher ! » Emmanuel Macron - Mardi 24 juillet 2018 (Affaire Benalla)

Rassemblement  - Acte 6 : Samedi 22 décembre 2018 - Les Gilets Jaunes bloquent les frontières

Les fondateurs des Gilets Jaunes proposent un Acte 6, le samedi 22 décembre 2018 avec pour objectif de bloquer les frontières et faire convergence avec d'autres pays européens.

Rassemblement  : Samedi 15 décembre 2018 - Av des Champs-Élysées (Sous réserve du lieu)

Crédit image : Les Gilets Jaunes Officiel

Le site officiel des Gilets Jaunes avait lancé un appel à manifester à nouveau sur les Champs-Élysées ce samedi 15 décembre 2018. Suite aux évènements qui ont frappé la ville de Strasbourg mardi 11 décembre en soirée, le site officiel demande aux participants de venir tout en noir en signe de deuil avec un Gilet Jaune.

1/ Ne tombez pas dans le complotisme. Cela n'honore personne. Aussi cynique soit-il, le pouvoir n'a pas commandité cet acte atroce.
2/ En revanche, le gouvernement peut tenter de profiter de ce drame pour casser le mouvement, en arguant des questions de sécurité ou en lançant un débat sur l'identité nationale, l'immigration etc.
3/ Plus que jamais, il nous faut donc amplifier le mouvement, qu'un maximum de gilets jaunes amplifient la mobilisation.

Indéfectiblement solidaire avec les victimes de Strasbourg et pleinement déterminé à poursuivre le mouvement des Gilets Jaunes.

(Source : Les Gilets Jaunes - Mercredi 12 décembre 2018)

Après l'intervention du Président de la République Emmanuel Macron ce lundi 11 décembre 2018, les éditorialistes tentent de sonner la fin de la récrée des Gilets Jaunes avec en tête Jean-Michel Apathie (Europe 1 & LCI) journaliste politique qui s'était vanté de ne pas voter aux élections présidentielles).  Thierry Arnaud (BFM TV), Christophe Barbier (BFM TV), Soazig Quemener (Quotidien - TMC), Éric Brunet (RMC - Radio Brunet), Nathalie Saint-Cricq (JT 13h -France 2). Source : Acrimed / You Tube - 12 décembre 2018)

« J’ai donné la parole à quelqu’un (Maxime Nicolle) qui ne méritait pas de l’avoir » - Pascal Pro (L'heure des Pros - BFM TV - Jeudi 13 décembre 2018).

On voit bien que la pensée unique est de mise chez BFM TV et que Pascal Pro personnifie le valet de la cour Présidentielle. Chacun a le droit d'exprimer une opinion, ce n'est pas à Pascal Pro de juger ce que l'on a droit de dire où non sur un plateau TV. Par contre le Gilet Jaune Maxime Nicolle alias Fly Ricer qui c'est greffé au mouvement a diffusé des Fake News sans vraiment les vérifier au préalable. Personnellement, je pense qu'il donne une mauvaise image des GJ et donne l'occasion aux médias de ridiculiser le mouvement citoyen. Là où je reste sceptique, c'est la vidéo « Le référendum »  produite par Démos Kratos alias Le Media proche de la France Insoumise. Sur le plateau on peut voir des personnalités très controversées : Étienne Chouard, Léo Girod, Yvan Bachaud.

Phil Marso - Vendredi 14 décembre 2018

 

4 points soumis à référendum

Les fondateurs des Gilets Jaunes ont demandé que soit soumis à référendum un texte proposant de modifier la Constitution reposant sur quatre points :

1) donner au peuple le droit de déclencher un référendum en vue de modifier la Constitution et interdire toute modification de la Constitution ;

2) donner au peuple le droit de rédiger ou abroger une loi sur le sujet qu’il choisit ;

3) donner au peuple le droit de demander un référendum sur toutes les lois votées par le Parlement ;

4) obliger le président de la République à présenter tous les traités, accords et pactes internationaux au référendum avant ratification.

Source : Le Monde - Jeudi 13 septembre 2018

Crédit image : Les Gilets Jaunes Officiel

Non satisfait de la déclaration du lundi 10 décembre 2018 du Président Emmanuel Macron concernant le mouvement citoyen des Gilets Jaunes une nouvelle manifestation est prévue le samedi 15 décembre 2018 sur Les Champs-Élysées (Sous réserve du lieu). Le site officiel du mouvement : La-France-en-colere.fr

Le Président de la République Emmanuel Macro a tenter de reprendre la main en faisant un discours de 13 minutes à la télévision ce lundi 10 décembre 2018. Il propose que les heures supplémentaires soient défiscalisées et sans cotisation sociale. Cela va faire plaisir aux chômeurs ! La CSG est supprimé aux retraités touchant moins de 2000 € par mois.

Les opportunistes politiques à la manœuvre !

« Je garantis aux Gilets jaunes la possibilité d'aller devant le peuple. Les élections européennes, c'est dans cinq mois. Ils ont le temps de faire campagne. À notre avis, la meilleure réponse au conflit, c'est le vote, la seule issue, la seule sortie efficace à l'impasse. » Jean-Marc Governatori  & Francis Lalanne (Alliance Écologiste Indépendante) - Nice-Matin - 6 décembre 2018

« Je crois que l'acte 5 de la révolution citoyenne dans notre pays sera un moment de grande mobilisation. Mais bien sûr, comme tout un chacun, je m'en remets à la décision qui sera prise par tous ceux qui sont dans l'action » Jean-Luc Mélenchon - Conférence de presse - 10 décembre 2018

Rassemblement  : Samedi 8 décembre 2018 - Av des Champs-Élysées (Sous réserve du lieu)

Bilan de la manif à Paris - 1082 interpellations dont 900 personnes en garde à vue dans la Capitale. 126 blessés don 17 policiers.

494 procédures ont été classées sans suite !

Non satisfait de la réponse du Président Emmanuel Macron concernant le mouvement citoyen des Gilets Jaunes une nouvelle manifestation est prévue le samedi 8 décembre 2018 sur Les Champs-Élysées (Sous réserve du lieu). Le site officiel du mouvement : La-France-en-colere.fr

Les faux-culs sont de sortis en publiant une tribune dans le Parisien « Transformer la colère en débat » - 7 décembre 2018. Une liste de personnalités sont signataires : Stéphane Bern, Thierry Lhermitte, Cyril Hanouna.

Les Musées fermés ce samedi 8 décembre 2018 à Paris

Petit Palais, Musée d’Art moderne, Musée Cernuschi, Maison de Victor Hugo, Musée Cognac-Jay, Crypte archéologique de l’île de la Cité, Les Catacombes de Paris. Plusieurs autres musées et lieux d'expositions ont aussi annoncé leur fermeture pour samedi : le Grand Palais, Le Palais de la Découverte, le musée de l'homme, le musée des Arts et Métiers.  (Source : Paris.fr).

Les Galeries Lafayette, Le Printemps et Le Bon Marché seront fermés !
 

Interdiction de stationnement ce samedi 8 décembre 2018

La préfecture de police met en place ce samedi, dès 6h du matin et jusqu'à dispersion des manifestants, un plan de restriction de la circulation imposant aux automobilistes de contourner très largement et d'éviter les stationnements dans les secteurs suivants et leurs abords : Place Charles de Gaulle et les avenues adjacentes / Trocadéro / Concorde / Madeleine / Saint Augustin, St Lazare / Opéra, Vendôme, Louvre Rivoli / Bastille / République / Denfert Rochereau / Place d'Italie / Montparnasse. (Source : Paris.fr)

Messages anxiogènes qui risquent de faire des étincelles !

« Aux casseurs, je veux leur dire que nous leur ferons face et nous serons intraitables ! Je peux mesdames, messieurs les députés entendre la colère, mais je ne peux pas accepter la violence et je combattrais toujours la haine » Édouard Philippe Premier Ministre (Assemblée Nationale le 5 décembre 2018)

Vidéo : Réflexion & Débats

Le Député Jean Lassalle intervient après le discours du 1er Ministre à l'Assemblée Nationale le 5 décembre 2018.

RT France a été accusé de Fake News par certains de leurs confrères à propos de policiers en civil déguisés en casseur - 5 décembre 2018.

Un débat intéressant sur Cnews le 4 décembre 2018 entre Alexis Corbière et Éric Zemmour. Chacun fera sa propre opinion à ce sujet bien évidemment.

Guillaume Meurice après avoir caricaturé les Gilets Jaune le 19 novembre 2018, tente de se rattraper : « La République en Marche et Les Gilets Jaunes  » (Source : France Inter - 3 décembre 2018)

 

Manif  : Samedi 1er décembre 2018 - Av des Champs-Élysées

Le mouvement citoyen Les Gilets Jaunes ont décidé de manifester à nouveau sur l'avenue des Champs-Élysées le samedi 1er décembre 2018. A l'heure actuelle 32 représentants des Gilets Jaune couvrent toute la France. Si vous souhaitez être informé en direct allez sur le compte Facebook « La France en colère » : ICI

Bilan de la manif du 1er décembre 2018 sur Les Champs-Élysées

Près de 10 000 grenades ont été lancées par les CRS à Paris : 7 940 grenades lacrymogènes (MP7) soit à la main, soit via les lanceurs spécialisés Cougar. 800 grenades dites de « désencerclement » et surtout de 339 grenades GLI-F4 . 776 cartouches de lanceurs de balles de défense (ex-flash-ball). 140 000 litres ont ainsi été déversés par les Canons à eau. (Source : Le Parisien - 2 décembre 2018)

133 personnes ont été blessées dont 16 policiers. 412 arrestations ! 363 gardes à vue dont 33 mineurs.

La chronique « Désintox » du Journal 28 minutes de Arte du 27 novembre 2018 est bizarrement inaccessible en replay : « Défense explosive en France » - 27 novembre 2018

Le Ministère de l'Intérieur a publié le 8 août 2017 un appel d'offre sur le Bulletin officiel des annonces des marchés publics (Boamp), intitulé « Acquisition de grenades et de moyens de propulsion pour les besoins de la Gendarmerie et Police Nationales ». D’un montant de 22 millions d’euros, hors TVA (Source : Mediapart - 22 août 2017)

Réaction du Président Emmanuel Macron via Twitter

« Les coupables de ces violences ne veulent pas de changement, ne veulent aucune amélioration, ils veulent le chaos : ils trahissent les causes qu'ils prétendent servir et qu'ils manipulent. Ils seront identifiés et tenus responsables de leurs actes devant la justice » - @EmmanuelMacron - 11h03 - 1 décembre 2018 

Manif  : Samedi 24 novembre 2018 - Av des Champs-Élysées

Le gouvernement Macron avait autorisé une manifestation des Gilets Jaunes sur Le Champ-de-Mars samedi 24 novembre 2018. Ce mouvement citoyen avait demandé qu'une délégation puisse descendre sur l'avenue des Champs-Élysées afin d'être reçu par le Président de la République, M. Macron. En mâtinée 5000 gilets jaunes sont descendu sur l'avenue des Champs-Élysées afin de rejoindre la Place de la Concorde.

Communiqué de presse de Éric Drouet & Priscillia Ludosky après leur rendez-vous auprès du Ministre de l'écologie François de Rugy (Source : Les Gilets Jaunes Officiel - 27 novembre 2018)

Blocage du 17 novembre 2018

Le samedi 17 novembre 2018 un mouvement citoyen « Les Gilets Jaunes » a émerger dans toute la France avec 2000 points de blocages pour protester contre la hausse de la taxe de l'État sur les carburants ciblant plus particulièrement les véhicules diesel. Des points de blocages ont continué dans la semaine du 18 novembre 2018 avec malheureusement deux morts et plus de 400 blessés. Le gouvernement français actuel n'envisage pas de baisser les taxes d'état afin de moins pénaliser les automobilistes qui utilisent leur véhicule comme moyen de transport ou d'outil de travail. Le plus scandaleux c'est de voir que 12% des taxes prélevés iront dans la transition écologique, le reste sera reversé dans le budget de l'État.

Ce mouvement citoyen apolitique organisé notamment grâce aux réseaux sociaux à complètement débouselé les partis politiques traditionnels, ainsi que les syndicats. Malheureusement tout mouvement citoyen sincère est rapidement récupéré par les partis politiques. C'est ce que l'on peut constaté après les blocages du 17 novembre 2018.

Trop de taxe tue l'économie !

Rappelez-vous lors du Loto sur le Patrimoine, l'état empochait 7 % des mises (1,05 €) et seulement 1,52 € revenait pour la restauration des monuments.

La hausse des taxes de l'état sur le carburant pour la transition écologique pose aussi problème sur la répartition :

20 % pour la transition écologiste - 45,1 % reversé au budget de l'état. (Source : Le Point).

Manipulation des médias ?

Les médias ne sont pas en reste pour dénigrer le mouvement citoyen :

Libération : « Gilets jaunes : à Paris, groupuscules nationalistes et d'extrême droite s'affichent »  - 1 décembre 2018 à 13h19. L'extrême gauche antifa était aussi présent sur les Champs-Élysées. 

La chronique « Désintox » du Journal 28 minutes de Arte du 27 novembre 2018 est bizarrement inaccessible en replay : « Défense explosive en France » - 27 novembre 2018

Le quotidien Libération : « Des Gilets Jaunes remettent des migrants aux gendarmes dans la Somme » - 21 novembre 2018

Le chroniqueur Guillaume Meurice qui caricature le mouvement : « A la rencontre des Gilets Jaunes » - 19 novembre 2018.

Le Nouvel Obs : « Gilets jaunes, idées courtes » - 18 novembre 2018

« Certains de ces gilets jaunes sont dans un monde parallèle, il y en a même qui pourraient devenir autonomes » (BFM-TV, 17 novembre)

 

Le député Jean Lassalle porte le Gilet Jaune dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale le mercredi 21 novembre 2018 : ICI . Le député explique son geste sur RT France : ICI

Le syndicat CGT après un long silence tente de récupérer le mouvement des Gilets Jaunes en proposant une manifestation contre le chômage et la précarité le 1er décembre 2018, Place de la République (Paris) : ICI

Quand nos politiques manquent de carburant pour faire fonctionner leur cerveau

« Ceux qui appellent à une poursuite du mouvement des "gilets jaunes" sont "des dangers pour la démocratie et nous devons les combattre » Alain Jupé Maire de Bordeaux - France Info - Mardi 11 décembre 2018.

« Le Monsieur qui était hier soir sur BFM, là, Christophe Couderc, le gilet jaune de Paris, allez voir sa page Facebook, en date du mois de février. C'est un homme qui est clairement raciste et qui a un problème, manifestement, avec les musulmans, et qui partage beaucoup les publications de Marine Le Pen » Benjamin Griveaux Porte Parole du Gouvernement - BFM TV Bourdin - Mardi 11 décembre 2018.

En réalité Christophe Couderc est un ancien salarié de la chaîne TV Média, proche de Jean-Luc Mélenchon. (Source : Marianne - 11 décembre 2018). Au-delà de cette désinformation, on peut constater que la France Insoumise tente d'infiltrer le mouvement citoyen des Gilets Jaunes qui se revendique apolitique.

« Je crois que l'acte 5 de la révolution citoyenne dans notre pays sera un moment de grande mobilisation. Mais bien sûr, comme tout un chacun, je m'en remets à la décision qui sera prise par tous ceux qui sont dans l'action » Jean-Luc Mélenchon - Conférence de presse - 10 décembre 2018

« Non… je n’en ai pas… Je ne conduis pas donc je n’en ai pas...! » - Jean-Luc Mélenchon - Conférence de presse à Bordeaux - Samedi 8 décembre 2018

« La colère, la souffrance, le ressentiment, l'inquiétude: tout ça est vrai. Mais la violence, c'est autre chose, la violence de quelques-uns sur les autres, ça menace la liberté d'expression » Muriel Pénicaud Ministre du Travail - LCI - 5 décembre 2018

« J'invite les gilets jaunes raisonnables à se désolidariser des extrêmes et à ne pas se rassembler à Paris samedi prochain » Christophe Castaner Ministre de l'intérieur - Commision des lois au Sénat - Mardi 4 décembre 2018

« Nous devons tous intégrer et pas seulement expliquer, mais entendre et comprendre, ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros, lorsque vous invitez quelqu'un et que vous ne prenez pas de vin » Gérald Darmanin - Sorbonne 13ème édition des États de la France - 22 novembre 2018.

Plusieurs pages sont disponibles sur Facebook, nous en avons sélectionné une :

La France en colère : ICI

Carte officielle blocage : ICI

 
compteur de visite